Sortie des mémorandums : l’étranglement programmé...  par Nadia VALAVANI, ex-ministre grecque des finances

Publié le par ADAG

La dette est insoutenable. A moyen terme, pour les quinze prochaines années et à condition que la dette n’échappe pas à tout contrôle, la Troïka prévoit une austérité sauvage avec « des excédents sanglants » qu’aucun pays au monde n’a connue sur une durée de dix ans, même avec les chocs pétroliers.

L'article :

Ces derniers temps, le « débat » politique, reprenant les affirmations les plus invraisemblables aussi bien de la part du gouvernement que de l’opposition, se focalise sur la pseudo-sortie des mémorandums de la Grèce et sur la pseudo-entrée dans la phase « post-mémorandums ».

Les affirmations des uns et des autres, qui ont culminé avec l’allocution prononcée à Ithaque par le Premier ministre et intitulée « Ithaque : fin et commencement », relèvent de la politique-fiction et s’inscrivent dans une tentative délibérée de camouflage, une fois de plus, du crime qui se perpétue depuis 2010 contre le peuple et le pays. Surtout, ces affirmations ne résistent pas à la moindre confrontation avec les données réelles.

La suite ici .

 

Biographie de Nadia Valavani sur Wikipedia

------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article